SITE DE AYKO BLEU DES DRAYERES.

Des chiens thérapeutiques 

pour les  épileptiques.

                          

                                                                                                                                  

Page Accueil.                                                                        

                                                                          
 

                                   

      

       

Ils conduisent les aveugles et les malvoyants, aident les sourds et assistent des personnes handicapées dans toutes sortes de tâches quotidiennes. Tout le monde ou presque a déjà vu une fois un chien d'aveugle ou un chien d'assistance. Mais les canins peuvent bien davantage, du moins certains d'entre eux. Une nouvelle aptitude que l'on est en train de développer chez ces chiens de travail est la détection de la crise d'épilepsie. Grâce à cela, ils peuvent aider les malades à mieux gérer leur affection.

«Tagert m'a rendu mon indépendance» déclare Jewl Wall. Depuis qu'elle a contracté une infection virale, cette jeune Américaine souffre régulièrement de crises qui la font errer sans but pendant plusieurs minutes. «Avant d'avoir ce chien, je vivais dans la peur de la prochaine crise et n'osais plus sortir de chez moi», raconte-t-elle. «Et ce n'était guère mieux à la maison parce qu'il pouvait m'arriver d'aller dans la rue, en plein hiver et sans manteau». Mais tout a changé depuis qu'elle a Tagert, un labrador dressé pour anticiper les crises de Jewl et l'arrêter au bon moment: «Il se met devant moi et tourne autour de moi pour m'empêcher de bouger» poursuit-elle.

Certains chiens d'assistance pour épileptiques apprennent à rouler leur maître pour qu'il soit couché sur le côté et pas sur le dos lorsqu'il a une crise. D'autres sont capables d'appuyer sur la  touche d'un téléphone portable spécial permettant d'appeler à l'aide, ou d'aller la quérir eux-mêmes. Il en est qui apprennent à enlever tous les objets qui traînent par terre autour du maître lorsqu'une crise commence et qui savent mettre leur museau sous sa nuque pour le soutenir et l'empêcher d'étouffer. Comme le dit Jewl Wall: «Le dressage de chaque chien dépend du type de crise dont le maître souffre.»

Le chien avertit

Mais ce n'est pas tout: Tagert est devenu capable d'avertir la jeune femme qu'une crise était imminente. Il est ce qu'on appelle en anglais un "Seizure Alert Dog", c'est-à-dire un chien qui anticipe une crise. «Dix ou vingt minutes avant que ça me prenne, il me prend la main gauche dans sa gueule et la serre doucement» poursuit Jewl. «Ainsi, je sais que ça va venir et j'ai le temps de me préparer. Si je suis dans un supermarché ou un restaurant, je peux demander d'être placée dans un local isolé.» En fait, le chien a appris par lui-même à détecter l'approche d'une crise. Dans son dressage, il a seulement appris les comportements à avoir à avoir au moment d'une attaque. Pourtant, Tagert n'est pas un cas isolé. Une petite étude a montré qu'un chien d'épileptique sur dix environ était capable de reconnaître la survenance prochaine d'une attaque, qu'il soit dressé ou non. Et Jewl ajoute qu'elle a même entendu parler d'un chat devenu sensible aux crises de son maître et capable de l'avertir.

On ne sait pas très bien à quoi les animaux reconnaissent que leur maître va se sentir mal. Il est possible, mais pas certain, que l'odeur corporelle joue un rôle. Certains spécialistes admettent qu'elle puisse changer et que le chien soit capable de percevoir la différence. Comme le comportement à avoir dans de tels cas n'est pas appris, chaque chien adopte ensuite sa réaction propre: il peut aboyer, devenir agité, tirer sur les vêtements du maître ou, comme Tagert, prendre la main. Si ce n'est pas le changement d'odeur que le chien perçoit, il se peut aussi qu'il remarque des modifications infimes du comportement, voire même des variations électriques qui précèdent une crise. 

Quel chien choisir?

L'anticipation d'une crise et son avertissement peuvent-ils ou non être dressés? La question est controversée et seul un petit nombre de dresseurs s'y essaient. Parmi eux, Sarah Holbert, de l'organisation "Cares", qui forme plusieurs types de chiens d'assistance. «Pour les chiens qui avertissent qu'une crise est imminente,» explique-t-elle, «notre but est de faire en sorte que son maître ait le plus possible la situation en main et puisse prendre les mesures nécessaires à l'approche de l'attaque». Elle dresse des chiens de son propre élevage, qui comporte notamment des labradors, des golden retrievers et des bergers allemands. Il est vrai aussi que tous les chiens ne feront pas des bons chiens d'assistance pour épileptiques. «Parfois, pas un seul chiot d'une portée ne s'y prête. D'autres fois, je peux faire quelque chose avec plusieurs chiots» poursuit-elle. Les chiens les plus adaptés sont ceux qui, entre autres qualités, se lient particulièrement bien à l'homme et font beaucoup usage de leur sens de l'odorat.

Deux semaines d'entraînement en commun

"Cares" est une organisation sans but lucratif qui donne des chiens dressés pour la somme de cent dollars, un montant qui ne couvre pas même les frais administratifs. «C'est dire que les dons sont toujours les bienvenus!» s'empresse d'ajouter Sarah Holbert. Le futur maître et un accompagnant doivent passer deux semaines à s'entraîner avec Sarah et le chien, dans le Kansas, aux Etats-Unis. Ensuite, le chien est remis au malade. Chez Cares, on aime insister sur le fait que les récipiendaires ne sont pas seulement des Américains mais peuvent aussi être des étrangers. Toutefois, la liste d'attente est longue: deux ans pour un chien adulte, un an pour un jeune chien. Mais la patience est largement récompensée: avec son chien, une personne atteinte d'épilepsie retrouve son indépendance, la sécurité et le sentiment d'être utile. Surtout, elle trouve dans le chien un compagnon d'une indéfectible amitié. 

Quelques liens en français:

http://www.epilepsymatters.com/French/safetyf4.html

en anglais:

http://www.efa.org/epusa/seizuredogs.html

Assistance Dogs International: http://www.assistance-dogs-intl.org/

Un projet de l'Université de Floride concernant les chiens d'alerte de crises:

http://www.vetmed.ufl.edu/ufmrg/dog/

International Association of Assistance Dog Partners (IAADP): http://www.ismi.net/iaadp/index.html

Pour en savoir plus sur Jewl et Tagert: http://www.homestead.com/Tagert/MsJewl.html ,

http://www.suite101.com/articles.cfm/5266 et http://www.smokeyshelpingpaws.ab.ca/jewlandtarget.htm

http://www.greatplainsdogs.com/types.htm#SeizureResponseAlertDog   

Un forum consacré aux chiens d'alerte de crise ("Seizure Alert Dogs" en anglais) et où l'on rencontrera Jewl: http://groups.yahoo.com/group/seizurealertdogs/

 

 

 

                                                                                                       

 

 

   

 

                               Page Accueil.